Indoor Cycling

L'Indoor Cycling est une transposition du cyclisme traditionnel pour une salle de sport. Il se pratique sur des vélos professionnels stationnaires munis d'une roue lestée (± 20 kg selon le modèle) et de patins de frictions (mécaniques ou électroniques) simulant les effets de montagne.

A l'origine, l’Indoor Cycling fut développé aux Etats-Unis par l'ex-compétiteur cycliste de niveau mondial Johnny G. Spinner, alias Jonathan Goldberg, qui déposa ensuite son brevet sous l'appellation SPINNING®. Simultanément, les néo-zélandais déposèrent également un autre brevet sous l'appellation RPM™. D'autres, tels que les finlandais, ont appelé ce sport Biking.

Actuellement, une nouvelle tendance à la pratique de l'Indoor Cycling se développe en Wallonie et se nomme le Fun Cycling, qui combine aux mouvements des jambes, des exercices physiques avec le haut du corps. Un moyen idéal pour perdre quelque 850 calories en une heure.

Alors que l’industrie du fitness est bien connue pour ses projets éphémères et son engouement passager, l’Indoor Cycling s’est solidement établi en tant qu’activité collective majeure. Aujourd’hui, offrir un cours d’Indoor Cycling est un must pour les clubs de fitness.

Ce n’est pas un secret : une activité cardiovasculaire régulière améliore la santé en général. L’Indoor Cycling est une excellente alternative aux activités aérobiques ‘high impact’. Selon le très célèbre auteur de fitness Edmond Burke, Ph.D., l’Indoor Cycling est un excellent entraînement cardiovasculaire. Le fait que le cours soit donné par un instructeur augmente le sentiment de sécurité chez les participants et engendre de meilleurs résultats chez ceux-ci. De plus, les activités de groupe entraînent une motivation et une pratique qui impliquent de manière active les participants dans les cours et les enthousiasment davantage.